Qu’est-ce que c’est ?

La première définition de la bibliothérapie parue dans le Webster International :

« La bibliothérapie est l’utilisation d’un ensemble de lectures sélectionnées en tant qu’outils thérapeutiques en médecine et en psychiatrie. Et un moyen de résoudre des problèmes personnels par l’intermédiaire d’une lecture dirigée. »

“Les  livres servent à libérer une matière vivante, silencieuse, bien plus vaste que les mots, que chaque lecteur contient en soi.”

– Nathalie Sarraute

Il existe différents types de romans en bibliothérapie :

  • Les livres « d’identification »: les personnages vivent des expériences dont les thématiques abordées résonnent pour le lecteur qui peut s’identifier, trouver des solutions ou du réconfort grâce à cette identification. 
  • Les livres « à relativiser » : les personnages traversent des obstacles, vivent des expériences horribles. Ces romans permettent au lecteur de se dire que ses propres problèmes ne sont peut-être pas si grave en comparaison.
  • Les livres « cocooning » : les thèmes sont souvent légers comme dans les Feel good books (les livres de Virginie Grimaldi, Aurélie Valognes ou Agnès Martin-Lugand par exemple), ou encore des romans auxquels on est attachés parce qu’ils nous font du bien, parce que leur lecture permet de s’évader sans prise de tête, de passer un agréable moment loin de son quotidien (comme les romans d’Agatha Christie).
  • Les livres de Bibliocoaching : livres de psychologie, de développement personnel ou encore d’auto-traitement (self-help books), dont le but est la recherche d’un mieux-être des lecteurs au travers d’ouvrages traitant de leurs problématiques (confiance, estime de soi, dépression…). 

Retrouvez ci-dessous les thématiques liées à la bibliothérapie pour vous aider :